Comment choisir une pompe à eau domestique ?

Catégories Info

puits  photoDans cet article, nous passons en revue les critères à prendre en compte lors du choix d’une pompe à eau domestique. Une pompe à eau vous permet d’obtenir de l’eau de puits ou de réservoirs à usage domestique, d’évacuer l’eau sale ou de transporter l’eau d’un endroit à un autre.

En recherche d’avis sur les pompes a eau ? suivre ce lien !

Pour choisir correctement une pompe à eau, il faut tenir compte de trois aspects importants : le type d’eau à pomper, la provenance de l’eau et la puissance nécessaire.

1. Quel type d’eau sera pompé

Eaux propres : Toutes les eaux claires, qu’il s’agisse d’eau destinée à la consommation domestique, d’eau de mer ou d’eau traitée au chlore, à l’ozone ou à d’autres liquides. Ils peuvent être utilisés avec la plupart des pompes à eau, y compris toutes les pompes centrifuges, qu’elles soient de surface ou submersibles.
Eau sale : Eau usée ou chargée provenant d’une toilette, d’une fosse septique, contenant des particules en suspension, de l’eau filtrée ou stagnante.

2. D’où vient l’eau à pomper ?

L’origine de l’eau conditionnera l’emplacement de l’équipement :

S’il provient d’un puits, une pompe submersible doit être installée, dont le diamètre dépendra du diamètre du puits.

S’il provient d’un réservoir, d’un lac, d’une rivière ou d’un fossé, une pompe à eau de surface doit être installée. Deux types d’installations sont possibles :

En aspiration, si la pompe est au-dessus du niveau de l’eau à pomper.
En charge, si la pompe est au même niveau ou plus bas que l’eau à pomper.
Rappelez-vous… les pompes de surface ont une aspiration maximale de 9 mètres. Pour des hauteurs plus élevées, il est nécessaire d’utiliser une pompe submersible.