Variétés de pommes de terre : les plus courantes

Catégories Info

patate photoPommes de terre blanches : avec une pulpe légère, les pommes de terre blanches ont une consistance farineuse et sont bonnes en cuisine surtout si elles ne doivent pas être utilisées entières (parce qu’elles ont tendance à s’épanouir à la cuisson) mais pour faire de la purée, des boulettes, des gnocchi (ne forment pas de morceaux), des pâtés et des tartes.

Retrouvez dans ce guide les comparatifs des meilleures friteuses professionnelles.

Rôti moins satisfaisant, frit ou utilisé comme ingrédient pour les gâteaux. Parmi les principaux types de pommes de terre blanches, on trouve Majestic, au goût intense (excellent pour la purée de pommes de terre, les croquettes et les sucreries), et Kennebec, dont la consistance est similaire à celle de la première mais qui contient moins d’eau et donc plus de calories.

Pommes de terre jaunes : avec une chair jaune compacte, cette variété de pommes de terre conserve plus d’humidité et est utilisée en cuisine surtout bouillie, frite, rôtie et / ou servie en accompagnement. La couleur est due au pourcentage plus élevé de bêta-carotène. Parmi les cultivars de pommes de terre et de pâtes jaunes les plus répandus, on trouve le Vivaldi, l’une des variétés les plus cultivées en Italie : à chair ferme, il a un goût moins intense mais contient aussi moins de glucides que les autres cultivars ; en un mot il est plus léger. Excellent frit, cuit à la vapeur ou bouilli pour accompagner les plats principaux ou pour préparer un plat de pâtes (pâtes et pommes de terre).

Le cultivar de pâtes jaunes Monnalisa, originaire des Pays-Bas, est utilisé de la même manière en cuisine. En raison de sa consistance compacte, il n’est pas bon pour la purée de pommes de terre et autres, car il produit des granules. Les cultivars de pommes de terre jaunes Agata (riches en amidon), Liseta (délicates, excellentes cuites à la vapeur) et Primura (idéales pour la friture et la cuisson au four) sont également très communs en Italie.